Apprendre la photographie avec une illustration

La photographie aborde des concepts pas toujours simples à comprendre. Entre les notions de focales, ouverture, ISO, les choses à penser pour bien cadrer une photo, on peut vite se perdre. Je vous partage cette illustration qui simplifie bien ces notions, et vous explique les influences de l’ouverture et de la focale. Tout cela pour vous aider à faire les bons choix lors de vos prises de vues.


Ajouter un commentaire

Chateau de la Loire, Amboise

Après quelques mois sans post, je me remets au travail 🙂

Pour la reprise, je propose une photo du château d’Amboise, prise en Juillet lors du retour d’un road-trip dans le sud-ouest. La photo a été réalisée avec un bridge (FZ-200). Le bridge, bien que moins qualitatif qu’un reflex, me paraît plus adapté pour les voyages de par sa compacité, son optique tout en un, et une qualité d’image plus que suffisante…

Chateau d'Amboise

1 commentaire

Les Cyclades – Café Panoramique

Fraîchement (très) rentré de 15 jours de vacances dans les Cyclades (les îles grecques entre Athènes et la Crète) , j’en profite pour publier une photo prise avec mon nouvel appareil, le FZ-200. Après plusieurs années à ne jamais quitter mon Reflex, j’ai décidé d’alléger mon sac et de repasser au bridge. Et au final, je me félicite de ce choix. La qualité du FZ200 est excellente, et le fait de pouvoir prendre les photos en RAW permet de post-traiter les images comme avec un reflex. Bien sûr, la plage dynamique et la montée en ISO ne sont clairement pas aussi bonnes que sur un reflex, mais pour des photos de vacances, j’avoue que ce bridge est idéal… J’essaierai d’écrire un article détaillé sur cet appareil dans les prochains jours.

 

cafe_panoramique_small

11 commentaires

One Tree Hill

J’ai pris cette photo à Auckland, en Nouvelle Zélande. On y voit la “One tree hill”, rendue célèbre dans le monde entier par la chanson de U2 qui y fait référence. Cette colline se trouve dans le parc CornWall, magnifique endroit situé en plein milieu de la ville et qui permet de prendre un bon bol d’air pur et d’admirer un panorama d’Auckland.

 

One tree hill

2 commentaires

Venise de nuit

J’ai profité du Pont Rialto pour prendre une photo de nuit du grand Canal qui traverse Venise. Je n’avais pas de pied, donc j’ai juste calé l’appareil photo sur la rambarde en faisant très attention à toute l’agitation de mes voisins ! Je souhaitais pouvoir obtenir des filés provenant de la lumière des bateaux qui naviguaient, mais je n’avais pas pris de filtre ND. J’ai donc dû fermer fortement (f: 10) pour obtenir un temps de pose long (ici, 30 secondes). Sur le capteur assez dense du D7000, j’évite en général d’utiliser des ouvertures pareilles, l’image à tendance à se dégrader à cause de la diffraction. Mais dans ce cas, je n’avais pas le choix, et j’aime assez le rendu.

Venise_by_night_small

Mon seul regret, la présence de points chauds (surexposition non récupérable) lié aux flashs d’autres appareils… Difficile de faire sans en plein Venise 🙂

16 commentaires

Diaporama de la Nouvelle-Zélande

J’ai terminé le développement et le tri de toutes les photos que j’ai pu prendre durant les 4 semaines que j’ai passées en Nouvelle-Zélande, et il y en avait quelques-unes quand même. Du coup, j’ai eu envie d’en faire un petit diaporama, et de le publier sur ce site… En espérant que toutes ces photos vous plaisent.

Pour faire ce diaporama, j’ai utilisé un logiciel de montage vidéo. Ce type de logiciel est un peu compliqué à utiliser et prend beaucoup de temps, notamment à cause des effets (transitions et mouvements) sur chaque photo qui doivent être configurés à la main. Cela dit, après avoir terminé la vidéo (bien sûr :)), j’ai eu un petit message de l’équipe de développement d’un logiciel gratuit spécialisé pour faire ce type de montage, et qui rend cette tâche on ne peut plus simple. J’écrirai ce week-end un petit article à ce sujet…

[FMP width=”600″ height=”338″]http://www.enviephoto.fr/videos/diaporama_nz.flv[/FMP]

2 commentaires

Otaries de Kaikoura (Nouvelle Zélande)

J’ai pris cette photo lors d’une petite ballade sur la côte de Kaikoura, en Nouvelle Zélande. Se retrouver à quelques mètres seulement de ces otaries est assez impressionnant ! Et j’avoue que j’ai eu un petit moment de doute lorsque j’ai dû déclencher le flash pour déboucher leurs fourrures un peu trop sombres pour que l’appareil les exposent correctement. Mais visiblement, la lumière ne les dérange absolument pas !

Nouvelle Zélande

1 commentaire

Accessoire Photo : le pied GorillaPod

De retour d’un mois de vacances passées en Nouvelle Zélande (oui je sais, le veinard :)), je tiens à faire un retour sur le pied GorillaPod que j’ai emmené avec moi. Ça fait longtemps que ce type de pied photo existe, mais j’étais jusque la un peu réticent. Je trouvais ça un peu cher pour simplement pouvoir poser l’appareil à 30 cm du sol… Mais ça, c’était avant !

Partir 4 semaines à l’autre bout du monde, c’est super, mais ça fait réfléchir à deux fois en ce qui concerne le matériel photo à emmener. Surtout dans un pays comme la Nouvelle Zélande, où la randonnée est l’activité reine. Impossible donc de prendre avec un moi un pied photo standard, bien trop lourd et trop encombrant. Mais voilà, sans cet accessoire, pas de photo de nuit, pas de pause longue, pas d’autoportrait rigolo… J’ai donc opté pour l’un de ces petits pieds GorillaPod, qui supportent tout de même jusqu’à 3 kg (en tous cas, c’est ce qui est écrit). En cherchant un peu, j’en ai trouvé un vraiment pas cher (pas de la marque phare Joly bien évidemment) et je m’en suis sorti pour moins de 20 euro (sans la rotule, mais j’ai utilisé celle de mon pied habituel).

En le recevant, j’ai réalisé un premier test qui me permet de valider qu’il supporte bien mon D7000 (qui ne fait pas dans la légèreté) avec mon Sigma 17-70, et j’ai un peu poussé en ajoutant un Flash :

 

gorillapod_D7000

Premier constat, ça tient… Deuxième constat, c’est très léger et ça se range facilement dans le sac à dos ! Il ne reste plus qu’à le mettre dans la valise et espérer qu’il ne sera pas trop mal traité dans l’avion.

Arrivé en Nouvelle Zélande, ce pied ne m’a quasiment jamais abandonné. J’ai pu admirer le degré de liberté offert par les “pattes” flexibles, qui permettent d’utiliser le GorillaPod pour poser l’appareil dans des endroits pas du tout prévu pour ça. La moindre rambarde, rocher, poteau, peut ainsi se transformer en pied photo ! La seule limite reste la confiance que l’on porte dans la solidité du produit, et la peur de perdre corps et âme son appareil :

Gorillapod_Inuse

 

Finalement, après ces 4 semaines d’utilisation, je suis conquis ! Je ne partirai plus en voyage sans lui. Cela dit, celui que j’ai acheté commence déjà à présenter des signes d’usures, et a vraiment perdu en rigidité. Il supporte de moins en moins facilement le poids de mon appareil. Evidemment, avec le prix que je l’ai payé, je ne m’attendais pas à ce qu’il tienne des années.  La prochaine fois, j’investirai donc dans une marque un peu plus reconnue…

 

6 commentaires