Retouche d’images

Cette partie du site est réservée au post-traitement, c’est à dire aux différentes retouches photos réalisées sur un ordinateur. La majorité des articles concerne Gimp, un outil de retouche d’image gratuit, disponible sous Windows et Linux. Bien que moins complet, et surtout moins rapide que son concurrent direct “Photoshop”, il est largement suffisant pour 99 % des photographes.

Les articles disponibles aujourd’hui sont :

1 commentaire

Mettre une photographie en noir et blanc

Durant des décennies, le noir et blanc était une contrainte pour le photographe. Avec l’apparition des pellicules couleur, nous avons enfin pu immortaliser les instants dans toute leur splendeur. Mais la couleur, aussi belle soit elle, peut aussi brouiller une photo. L’œil étant attiré par les couleurs vives, un sujet peut facilement laisser sa place à un panneau de signalisation se trouvant dans l’arrière plan et qui par le plus fâcheux des hasards (en fait, pas vraiment) se trouve gratifié d’une belle teinte rouge. En supprimant les couleurs, le photographe va pouvoir se concentrer d’avantage sur la lumière, et jouer avec les différences de contraste pour amener naturellement l’œil vers son sujet.
Le tout est de bien maîtriser le passage de la version couleur à la version monochrome. Il existe des dizaines de méthodes, mais certaines vont apporter une dimension supérieure à la conversion : elles vont permettre de jouer sur l’importance que l’on va donner à une couleur lors du passage en noir et blanc. En fait, cela revient à jouer avec les filtres de couleur qui étaient utilisés en argentique. En ajoutant un filtre rouge (qui va donc absorber le vert et le bleu) sur un objectif, on va imposer une dominante rouge à la photo. En numérique, il est possible de faire la même chose mais après la prise de vue. Et quand vous aurez appris à bien manipuler ces outils, vous vous rendrez vite compte que c’est tout simplement indispensable…
Afin de bien comprendre les différences entre les méthodes, je vais vous exposer les résultats obtenus avec 3 méthodes différentes. La dernière étant celle que j’utilise habituellement. La photo utilisée pour les exemples est celle-ci :


Continuer la lecture…

1 commentaire

Gimp : effet de vignettage

En photographie, le vignettage correspond à un assombrissement des coins de l’image. Celui-ci peut être lié à l’objectif utilisé, à un pare soleil non adapté à la focale, ou encore à un effet volontaire créé en post traitement. En effet, le vignettage à tendance à attirer l’attention vers le centre de la photo, le mettant ainsi en valeur. Je vous propose donc de voir plusieurs méthodes pour assombrir le coin de l’image, afin de donner un effet comme celui-ci :
Durant ce tutoriel, nous utiliserons les outils suivants :

  • la duplication d’un calque,
  • la gestion des niveaux,
  • les différents outils de sélection (ellipse, ellipse avec adoucissement des bords, main levée),
  • les masques de calque,
  • l’outil de gestion des dégradés,
  • l’effet flou gaussien.

Continuer la lecture…

3 commentaires

Gimp : Outil Courbes

Je vous propose d’aborder un outil très puissant de Gimp : la gestion des courbes. Il permet de modifier la couleur, la luminosité, le contraste ou la transparence du calque actif ou d’une sélection. Alors que l’outil Niveaux vous permet d’agir globalement sur les tons sombres et les tons clairs, l’outil Courbes, lui, vous permet d’agir sur n’importe quel intervalle tonal.

Il est un peu complexe, il nécessite donc un petit entraînement avant de l’utiliser au maximum de ses possibilités. Mais une fois bien maîtrisé, il vous apparaîtra indispensable.

Je vous propose d’améliorer le contraste sur la photo ci-contre, prise en plein soleil.

Continuer la lecture…

Ajouter un commentaire

Gimp : Gestion des niveaux

Nous allons aborder l’un des outils permettant de gérer l’intensité tonale d’une image.  Il permet donc de corriger facilement une image manquant de contraste, trop exposée ou pas assez. De même, étant donné que l’on peut sélectionner le canal sur lequel appliquer les modifications, cet outil peut aussi servir à corriger des défauts dans les couleurs.

Dans l’explication qui va suivre, je me suis uniquement focalisé sur les modifications sur l’ensemble des canaux (Rouge-Vert-Bleu et alpha pour la transparence). Pour restreindre les modifications à un seul canal, il suffit de le choisir dans la liste déroulante “Canal”.

Il existe un autre outil plus puissant pour gérer l’intensité tonale de l’image, l’outil “Courbes” qui sera abordé dans un prochain tutorial.

Continuer la lecture…

Ajouter un commentaire

The gimp : Description de l’interface

Cet article est destiné à donner les bases de l’interface utilisateur du logiciel de retouche photo Gimp. Si vous souhaitez approfondir le sujet, n’hésitez pas à aller consulter la documentation (en français)  sur le site http://docs.gimp.org/fr/. J’en ai d’ailleurs repris quelques éléments dans cet article.

L’interface de cet outil étant très modulaire,  j’ai utilisé ici la configuration par défaut du logiciel. Vous pouvez rajouter ou enlever des fenêtres via le menu “Fenêtres” / “Fenêtres ancrables”.

On peut diviser l’interface en 4 parties importantes :

1. La boîte à outils : comme son nom l’indique, elle permet d’accéder à tous les outils que propose Gimp.
2. La configuration des outils : chaque outil propose plusieurs paramètres qui peuvent être réglés en fonction des besoins.
3. L’image en cours d’édition.
4. Les calques : cette fenêtre permet d’accéder aux calques, à l’historique des modifications, et à l’histogramme.

La partie 5 ici présentée permet de choisir les différentes brosses disponibles.

Continuer la lecture…

1 commentaire

Mettre un cadre dans une photo

Il existe plusieurs techniques permettant de mettre en évidence une partie isolée d’une photographie. Ce tutorial va vous expliquer comment ajouter un cadre dans une photo, où l’image apparaîtra en couleurs, tandis que le reste de la photo sera en noir et blanc et flouté.
Afin de réaliser ce montage, nous allons utiliser les fonctionnalités suivantes de Gimp :

  • La duplication d’un calque
  • Le passage en noir et blanc d’un calque
  • L’ajout d’un flou

Continuer la lecture…

Ajouter un commentaire

Mise en couleur partielle

Le but de ce tutoriel consiste à transformer une image couleur en une image partiellement colorisée. Cet effet peut être utilisé afin de mettre en valeur un ou plusieurs éléments d’une photo. Le logiciel utilisé est ici “the gimp”, un éditeur d’images gratuit que l’on peut trouver sous Windows et sous Linux.
Afin de réaliser ce montage, nous allons utiliser les fonctionnalités suivantes de Gimp :

  • La duplication d’un calque
  • Le passage en noir et blanc d’un calque
  • La création d’un masque de calque
  • Peindre sur le masque pour n’afficher qu’une partie du calque

Continuer la lecture…

3 commentaires